Les bonnes raisons de boire du whisky

par Oct 26, 2021bonne adresses

Le whisky  est utilisé depuis son origine en raison de ses innombrables bienfaits. Le mot whisky a des qualités positives implicites pour le corps humain, il vient du terme Uisge beatha  »eau de la vie » et cela nous en dit long. Mais comme toujours, nous devons nous rappeler que tout ce qui est bon est mauvais en excès. Ce qui explique pourquoi une grande partie de la société associe les boissons alcoolisées à la dépendance et à la maladie.

Pourquoi boire du whisky ?

Le whisky présente de nombreux avantages pour la santé. La consommation de spiritueux distillés est bénéfique pour le corps et l’esprit. Boire du whisky tous les jours n’est pas forcément mauvais. Vous avez tous entendu dire qu’un verre par jour est mieux que rien du tout. Il est conseillé de le boire pur ou légèrement dilué dans de l’eau, mais il est également bénéfique de le boire mélangé à d’autres boissons naturelles et de préférence à faible teneur en sucre.

Propriétés bénéfiques pour l’organisme

L’alcool a un effet désinfectant sur notre organisme et prévient les maladies cardiovasculaires. Le whisky est bon pour le cœur et réduit les risques de surpoids, contrairement à la croyance populaire selon laquelle le whisky fait grossir. Les diabétiques devraient également être reconnaissants envers le whisky, car c’est l’une des rares boissons qu’ils peuvent consommer qui régule le taux de glucose dans le sang.

Ralentir le vieillissement

Comme toutes les autres boissons alcoolisées contiennent une grande quantité d’antioxydants, vous pouvez bénéficier de ces effets. Cependant, dans les temps anciens, le whisky était la boisson exclusive de l’élite ecclésiastique et aristocratique. Ceux qui avaient accès à la distillation avaient une espérance de vie beaucoup plus longue que le reste de la population, qui vivait dans des conditions précaires et n’avait à sa disposition que des médicaments naturels.

Bon pour la santé mentale

 Elle a un effet déstressant, elle aide parfois à voir les choses d’un point de vue différent ou tout simplement à se détendre. Boire du whisky avant de se coucher réduit le risque d’accident vasculaire cérébral ou de démence. Bref, cela  aide à rester jeunes un peu plus longtemps.

Grâce aux nombreux antioxydants qu’il contient, le whisky permet de vivre mieux et plus longtemps. Après tout ce qui a été dit, on oublie le plus important, son goût. Ceci a sans doute fait entrer le whisky dans nos jours et rendu nos vies  plus belles.

Le whisky comme digestif

Comme toutes les boissons alcoolisées, le whisky facilite la digestion, mais pas toujours. Après un repas copieux où vous avez déjà bu du vin, du cidre ou de la bière, il est conseillé d’éviter d’ajouter une autre boisson alcoolisée au mélange. Sachez boire le whisky correctement et sans excès. Plus d’un verre dépasse la quantité journalière recommandée et peut provoquer des brûlures d’estomac. Si vous buvez plus de deux verres, vous risquez de le regretter le lendemain, bien que d’autres facteurs tels que votre humeur, votre régime alimentaire et le temps écoulé entre deux verres jouent également un rôle.

Éviter le stress

Malgré le manque d’études scientifiques étayant certaines propriétés calmantes du whisky, il est vrai qu’il détend et facilite le sommeil au moment de se coucher. Le boire après les repas calmes encore plus, prolongeant les conversations d’après repas.

Le whisky et la circulation sanguine

Le whisky a la capacité de stimuler la circulation sanguine. Il empêche également l’accumulation de cholestérol dans les veines et artères. Il a été démontré qu’il est capable de rendre les tissus plus souples, stimulant ainsi un meilleur fonctionnement de l’ensemble du système cardiovasculaire.

Le whisky et le diabète

Le whisky, bien qu’étant une boisson alcoolisée à base de céréales, ne contient pas de gluten. Le processus de distillation élimine toutes les particularités. Ce qui en fait une boisson sûre et également très recommandée pour les diabétiques.

Le whisky ne fait pas grossir

Malgré les mythes sur le whisky, celui-ci est une boisson peu calorique et ne fait pas grossir. L’autre chose est lorsqu’il est mélangé à des boissons gazeuses et bu en grande quantité. Si vous en buvez tous les jours, vous finirez par avoir du ventre.

Le whisky est dépourvu de gluten

Cet article va rassurer beaucoup de gens, car de plus en plus de cœliaques semblent chercher des produits qu’ils peuvent consommer sans danger. Le whisky est fabriqué à partir de céréales telles que l’orge, le seigle et le blé. Contrairement à la bière qui, bien qu’elle soit fabriquée à partir des mêmes ingrédients, contient du gluten, et beaucoup, surtout la bière de blé.

La vérité est que le processus de distillation élimine complètement le gluten, car ces composés ne se volatilisent pas. Lorsque le grain fermenté passe dans les alambics des distilleries, le liquide est chauffé et de nombreux composés s’évaporent. Cependant, cette protéine, qui provoque une intolérance chez des millions de personnes, reste en arrière-plan et ne représente aucun problème pour les cœliaques.

Quelques faits intéressant à savoir

Le whisky indien est le plus vendu au monde

Il s’agit du whisky indien Officers Choice, peut-être inconnu de beaucoup, difficile à trouver dans les magasins, mais depuis 2012, il est numéro 1 des ventes. Le groupe indien Allied Blenders and Distillers vend environ 30 millions de caisses par an, devançant des entreprises comme Johnnie Walker et Mc Dowell’s. La majeure partie de la production est destinée à la consommation intérieure.

Ce whisky de grain produit par la distillerie dirigée par Kishore Chhabria se caractérise par des arômes épicés et fruités. Il y a des notes fumées, semblables à celles du tabac et un soupçon de douceur suivi d’une finale qui augure bien de l’avenir de ce géant du whisky.

Le whisky le plus fort du monde

Il s’agit d’une édition spéciale de Bruichladdich, une distillerie située à Islay. Ce whisky, appelé Bruichladdich X4 Perilous, a un degré d’alcool de 63,5. Ce qui en fait le whisky écossais de malt le plus fort du marché, bien qu’il soit actuellement très difficile d’en acheter une bouteille.