Quelles sont les différences entre l’arabica et le robusta ?

par Juil 23, 2021Matière Première

Le café a toujours été un produit de consommation très répandue. En effet, selon les historiens, le café est l’un des produits transformés les plus vieux du monde. De nos jours, le café est toujours un produit qui possède de nombreux adorateurs. Par ailleurs, bien que le café soit consommable par de nombreux biais très différents : expresso, lungo, ristretto, etc., il n’existe que deux variétés principales de café. En effet, depuis toujours le café n’a été consommé que dans deux variétés principales : arabica ou encore robusta. Dans cet article, nous allons donc pointer ces différences pour que vous n’ayez plus de mal à les différencier et que vous puissiez aisément choisir.

L’arabica : le café le plus répandu 

Dans un premier temps, nous avons décidé de vous parler du type de café qui est le plus souvent consommé dans le monde. En effet, l’arabica est le café le plus prisé, et cela pour plusieurs raisons  principales. Dans un premier temps , l’arabica est un café assez léger qui se boit beaucoup plus facilement. Nous le savons, le café classique peut parfois être un peu trop robuste pour certains corps et systèmes digestifs. Pour les personnes sensibles, l’arabica est parfait, car il a un goût qui est beaucoup plus rond et beaucoup plus agréable en substance. Bien évidemment, il est important de la plantation de l’arabica, ce qu’il faut savoir c’est que le caféier doit être maintenu à l’ombre dans des températures qui n’excèdent pas les 30 °C. Par conséquent, c’est un café qui pousse dans des conditions très tempérées et très humides.

C’est aussi ce climat qui va lui donner toute sa douceur au goût et son aspect très voluptueux. Dans un autre temps, l’arabica est cultivé sur des sols très riches en minéraux, c’est aussi cet aspect-là qui va lui donner toute sa complexité. Pour conclure, avec l’arabica, nous vous conseillons de voir sur ce site spécialisé pour en connaître tous les secrets. N’oubliez pas, le café se déguste comme un bon vin, car c’est un liquide qui en a largement la richesse. 

Le robusta : moins classique et plus corsé 

Autrement donc, dans les grandes familles de café, il y a aussi le robusta. Concrètement, pour le résumer en quelques lignes : le robusta est une espèce de café qui est bien plus « robuste » comme son nom l’indique. Dans un premier temps, le robuste tire son aspect plus corsé de par son taux de caféine qui est bien plus important, d’une part, mais aussi par la richesse de son bouquet aromatique. Dans la majorité des cas, le robusta est très rustique et très amer. Pour certaines personnes, le robusta est trop amer ou trop robuste pour leur système digestif. Toute cette robustesse serait due entièrement au fait qu’il pousse dans des plaines plutôt arides. À la grande différence de l’arabica, le robusta est très facile à cultiver et possède une croissance très rapide. C’est aussi de cette rapidité que naissent l’amertume et la puissance puisque le grain n’est pas vieilli.