ACTUS

Journée mondiale de l’alimentation : les actions d’Antenna France pour lutter contre la malnutrition

A l’occasion du 16 octobre, Journée mondiale de l’alimentation, Alg & You souhaite mettre en lumière les actions de l’association Antenna France, qui pour lutter contre la malnutrition met en place des structures de production et de distribution de spiruline en Asie et Afrique.

Diane de Jouvencel, Déléguée générale de l’association, a accepté de répondre à nos questions.

 

Quelles sont les actions d’Antenna France pour lutter contre la malnutrition ?

Diane : Antenna France est une association de solidarité internationale engagée dans le combat contre la malnutrition et l’extrême pauvreté. Afin d’apporter une solution locale et durable, nous avons choisi de mettre en place des structures de production et de distribution de spiruline. Les propriétés nutritionnelles exceptionnelles de la spiruline font de cette microalgue un excellent complément alimentaire et un moyen très efficace de lutte contre la malnutrition.

L’approche de développement d’Antenna France est une approche d’entrepreneuriat social qui se différencie de l’assistanat. Ce qui est primordial pour nous c’est l’autonomisation des populations locales. Les partenaires locaux d’Antenna suivent une double mission :

  • ils distribuent gratuitement ou à très bas coût un tiers de leur production de spiruline afin d’aider les enfants malnutris ;
  • grâce à la vente des deux autres tiers de la production, ils pérennisent leur production, créent de l’emploi et contribuent à l’accroissement de l’économie locale.

Il y a 30 ans lorsque Denis von der Weid a créé Antenna, il s’est basé sur deux piliers pour apporter une solution au problème de la malnutrition chronique : la production locale de spiruline et l’entrepreneuriat social (ou « social business »). A cette époque c’était vraiment novateur. Tout le monde n’y croyait pas… Mais le temps et les résultats lui ont donné raison : c’est un modèle qui fonctionne. Par exemple, il y a environ 6 ans, nous avons monté un projet de ferme de spiruline au Togo. Aujourd’hui le producteur local est complétement autonome : il donne 30% de sa production en faveur des enfants souffrant de malnutrition  et vend le reste de la production pour financer les frais de fonctionnement de la ferme, se développer et contribue ainsi à l’économie de la région. Pour les équipes d’Antenna, c’est la meilleure preuve de réussite.

 

L’élimination de la faim et de la malnutrition fait partie des Objectifs de Développement Durable que les Etats membres de l’ONU se sont engagés à mettre en œuvre d’ici à 2030. Où en est-on aujourd’hui ?

Diane : La malnutrition chronique demeure très élevée dans de nombreux pays. A Madagascar par exemple, on estime qu’un enfant sur deux est malnutri. Cependant, il y a des signes encourageants. On observe une prise de conscience des gouvernements afin de trouver des solutions locales et durables contre ce fléau. Des coalitions regroupant des membres des Etats et de la société civile se créent dans de nombreux pays afin d’établir des espaces de dialogue et mettre en place des actions concrètes pour mettre fin à la malnutrition. Les partenaires locaux d’Antenna France au Mali et à Madagascar sont d’ailleurs partie prenante de ces mouvements, comme le Scaling Up Nutrition (SUN).

 

En cette journée mondiale de l’alimentation avez-vous un message à transmettre ?
Diane : Cette année le thème choisi par le FAO pour la Journée mondiale de l’alimentation est « Changeons l’avenir des migrations : Investissons dans la sécurité alimentaire et le développement rural ». Ce thème est cohérence avec notre ADN : lutte contre la malnutrition des enfants et emploi local. C’est pour cette raison que nous avons lancé la campagne #StopMalnutrition. Un mouvement croissant se forme autour de la spiruline comme outil de lutte contre la malnutrition. Nous voulons utiliser cette campagne pour donner de la visibilité à nos projets.

Les projets que nous menons portent leurs fruits. Notre objectif aujourd’hui est que ces projets locaux prennent une dimension nationale. Grâce à un travail de sensibilisation et de plaidoyer auprès des autorités nationales nous voulons que la spiruline soit inscrite dans les protocoles nationaux de lutte contre la malnutrition comme une solution locale, viable et efficace.

ON PARLE DE NOUS

Algues fraîches. Ils inventent le cultivateur domestique

Le projet est né à Quimper il y a trois ans sous l'impulsion du biologiste Pierre Mollo. La première phytotière...

Le Télégramme • 7 août 2017

L’assiette du futur à découvrir à Paris ce week-end 

Que mangerons nous en 2030. Entre autres des insectes des microalgues et des aliments " zéro déchet" ...

L’Express • 2 décembre 2016

Grâce à l’invention de ces Toulousains, on va produire des micro-algues dans sa cuisine

A côté de la machine à café et du toaster, une yaourtière produisant des micro-algues viendra bientôt prendre place sur...

20 minutes • 28 novembre 2016

La spiruline, un superaliment qu’on peut fabriquer chez soi

La spiruline s'invite à nos tables grâce à la phytotière, une yaourtière qui produit des microalgues...

Paris Match • 10 octobre 2016

La Spiruline. La Phytotière à l’Elysée

La start-up Alg & You et l'association La Voie bleue vont présenter, aujourd'hui, lors d'un forum de l'innovation à l'Élysée, un prototype de phytotière...

Le Télégramme • 23 mai 2016

Toulouse : cultiver des algues à la maison pour ensuite les manger ?

Cultiver des algues chez soi pour ensuite les manger ? C'est ce que souhaite développer l'entreprise ...

France Bleu • 22 février 2017

Cultivez de la spiruline chez vous !

Déjà convaincu de nombreux Français adeptes de produits naturels. En produire chez soi sera possible grâce à un simple appareil

Le Parisien • 2 décembre 2016

Alg & You invente l’appareil à produire de la spiruline à la maison

Contrairement à l’immense majorité de tout ce que nous avons l’habitude de consommer, la spiruline se cultive avec...

PositivR • 16 novembre 2016

Trois entreprises toulousaines distinguées au festival Made in 31

La première édition de Made in 31, qui s'est déroulée le week-end dernier au Quai des Savoirs à Toulouse, a mis en valeur trois sociétés basées...

 La Tribune • 7 novembre 2016

Contact

  • c/o ENSAT Avenue de l'Agrobiopôle BP 32607 31326 Castanet Tolosan
  • 07 77 04 74 77
  • Contact@alg-and-you.com

© Alg&You2017

INCRIPTION NEWSLETTER